Les villes d’Europe tiennent bon

EUROPE Minii   

Une nouvelle publication d’European Cities Marketing montre que sur les cinq dernières années, les villes témoins affichent une croissance supérieure aux 28 pays de l’UE.

Selon un rapport publié annuellement par European Cities Marketing (ECM) en collaboration avec Modul University Vienna, sur les cinq dernières années (2012-2016), les villes témoins d’Europe affichent un taux de croissance supérieure en termes de nuitées que l’ensemble des 28 pays membres de l’Union européenne (+14,2% vs +8,8%).

Le top 5 des villes en 2016 est identique à celui de l’année précédente, si ce n’est que Barcelone a repris sa place à sa rivale, Madrid. Londres a conservé sa place de numéro 1 (toujours en termes de nuitées) en dépit d’une régression (-3,2%) – le deuxième taux de régression le plus important après celui de Paris (-8,2%). Cette dernière occupe d’ailleurs la deuxième place du classement en termes de nuitées.

Dans le top 15, la ville ayant enregistré la plus forte croissance est Barcelone (8,5%), suivie d’Amsterdam (7,3%) qui gagne deux places et occupe le 10e rang. Le top 5 se complète de Berlin (3e place, +2,7%) et Rome (4e, +1,9%). Dans le top 15, le plus fort recul est observé sur Istanbul avec -12,1% – une situation qui devrait changer cette année, notamment en raison de la baisse du prix moyen des nuitées.

Selon les dernières prévisions, ECM s’attend à une progression du nombre total de nuitées de 6,4% pour les villes d’Europe. La courbe de croissance devrait donc être accentuée et aller plus vite que pour les années précédentes. Dieter Hardt-Stermayr, Président d’ECM, souligne l’attractivité des villes européennes qui montrent une résilience et du courage face au terrorisme.

(Retour aux News)