Levée partielle de l'interdiction des PC en cabine

LAPTOP Minii   

Les appareils électroniques plus grands qu’un smartphone sont à nouveau autorisés en cabine sur les vols entre la Turquie, Dubaï et les USA.

Après Etihad et Turkish Airlines, Emirates a eu le feu vert le 5 juillet pour permettre à ses passagers d'emporter des ordinateurs en cabine pour les vols au départ de Dubaï pour les Etats-Unis. Après Abu Dhabi (hub d'Etihad) et Istanbul (hub de Turkish Airlines), les passagers au départ de Dubaï et à destination des Etats-Unis peuvent emporter des PC en cabine.

Dubai est le hub principal d'Emirates et la compagnie s'est donc félicitée de cette décision.

« Emirates a travaillé dur en coordination avec de nombreux acteurs aériens et les autorités locales pour implémenter les mesures de sécurité renforcées et les protocoles qui répondent aux nouvelles exigences du Département de la Sécurité Intérieure américain pour tous les vols à destination des Etats-Unis. Nous souhaitons remercier les autorités américaines et locales pour leur soutien et nous souhaitons remercier nos clients pour leur compréhension et leur patience durant ces derniers mois quand l'interdiction était en place » a déclaré la compagnie.

Selon les dernières informations la levée de l'interdiction concernant Saudia devrait être opérationnelle d'ici au 19 juillet.

L'interdiction avait été mise en place depuis mars 2017 et a eu un impact négatif sur le trafic passagers entre les Etats-Unis et les aéroports intégrés à cette liste.

Il reste à ce jour 7 aéroports au départ desquels les PC sont interdits en cabine pour les vols à destination des Etats-Unis : Amman, Le Caire, Casablanca, Doha, Jeddah, Koweit City et Riyadh.

(Retour aux News)